Capucine et Vidoc, les chevaux de trait du vignoble champenois

Les chevaux de trait en Champagne
© Champagne De Sousa

Depuis 1999, les vignes du Champagne De Sousa sont travaillées en biodynamie, dans le respect du terroir et de la nature. Implanté au coeur de la prestigieuse Côte des Blancs, le domaine familial, va encore plus loin et réintègre les chevaux de trait en Champagne.

Connu pour son engagement envers la nature, Champagne De Sousa  passe au niveau supérieur et travaille désormais ses vignes à la charrue avec Capucine et Vidoc, deux chevaux de trait.

C’est Julie, fille de Erick De Sousa, qui s’est formée à cette pratique, au cours de son cursus en France et à l’étranger. Et depuis plus d’un mois, elle manie la charrue dans les vignes de la cuvée Mycorhize à l’aide de deux chevaux de trait : Capucine, femelle de 7 ans de race Auxoise, à la belle robe grise et Vidoc, mâle blanc de race Percheron, âgé de 10 ans.
Des chevaux qui ont été spécialement dressés pour ce travail afin de protéger les sols et favoriser les précieuses Mycorhizes, l’association de champignons et du système racinaire de la vigne et qui vont favoriser son développement et son enrichissement en oligo-éléments.

Le travail dans la vigne avec des chevaux évite l’effet de tassement produit par l’utilisation de machines ou tracteurs. Cela crée une structure de sol beaucoup plus adaptée à la vigne, permettant au système racinaire de pénétrer en profondeur et de réguler l’alimentation en eau.

C’est en 1986 que Erick De Sousa, représentant de la 3ème génération, a repris les rênes de l’exploitation familiale implantée à Avize, au cœur de la côte des blancs. Son vignoble de 9.5 hectares réunit les plus beaux terroirs classés Grands Crus de Chardonnay (Avize, Oger, Cramant, Le Mesnil sur Oger) mais aussi de Pinots Noirs (Ay et Ambonnay).

Amoureux de son terroir et de sa région, Erick De Sousa, aidé par ses enfants, s’est depuis longtemps engagé dans une culture bio, refusant l’usage de pesticides et autres engrais chimiques mais privilégiant les matières actives naturelles (plantes et minéraux) pour protéger la vigne. Ce fervent partisan de pratiques naturelles est un pionnier de la biodynamie, travaillant une partie des vignes avec un cheval, utilisant le cristal de roche pour canaliser les bonnes ondes.

Un respect de la vigne et de la terre transmis de génération en génération, qui marquent de son empreinte le Champagne De Sousa et lui confère ses qualités remarquables et remarquées.

Les chevaux de trait en Champagne

Champagne De Sousa – Cuvée Mycorhize

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Depuis 1999, les vignes du Champagne De Sousa sont travaillées en biodynamie, dans le respect du terroir et de la...
" />