C’est Davy Tissot qui représentera la France à la sélection Europe du Bocuse d’Or

Le gagnant du Bocuse d’Or France 2019
Serge Vieira, Nicolas Gruner (Meilleur Commis), Tom Meyer (2ème), Davy Tissot (Bocuse d’Or France 2019), Romain Masset (3ème)

Le candidat français du prochain Bocuse d’Or a été révélé hier à l’issue de la 11ème édition du Bocuse d’Or France. Davy Tissot, chef du restaurant Saisons à Ecully devient le nouveau visage de la Team France au Bocuse d’Or Europe, dernière étape du concours mondial dont la grande finale se déroulera en janvier 2021 à Lyon lors du Sirha.

L’épreuve de sélection française s’est déroulée pendant deux jours, les 23 et 24 septembre à la Maison de la Mutualité a permis de désigner le gagnant du Bocuse d’Or France 2019. Parmi les 8 chefs en lice, Davy Tissot a tiré son épingle du jeu, laissant derrière lui John Argaud – Le Meurice – Paris (75), Grégory Borkowski – Grand Parc du Puy du Fou – Les Epesses (85), Guillaume Galy – École Lenôtre – Plaisir (78), Julien Guénée – Automobile Club de France – Paris (75), Gilles Leininger – Le Jardin Secret – La Wantzenau (67), Romain Masset – Régis & Jacques Marcon – Saint-Bonnet-le-Froid (43) et Tom Meyer – Pic – Valence (26).

Pendant ces deux jours de concours acharné, les candidats se sont affrontés sur une épreuve plateau sur le thème du lapin et sur une assiette végétale autour de l’artichaut. Jugés, au-delà du goût, sur leurs techniques, leur pugnacité, leur endurance, des qualités indispensables pour affronter ces jeux olympiques de la cuisine, les candidats ont dû également faire preuve de modernité.

Davy Tissot s’est démarqué avec ses Barons de lapin aux carabiñeros, lentement rôtis au four. Jus aux senteurs de verveine et citron de Menton. Son assiette végétale quant à elle se composait de Petits poivrades poêlés en cocotte, fine gelée acidulée au vinaigre Cesare Giaccone, crème légère d’artichaut Castel, râpée de noisette du Piémont, Matignon de cèpes, pomme Granny et artichaut, émulsion crémeuse d’artichaut.

De très haut niveau, cette sélection France a généré une émotion certaine, à la hauteur de l’enjeu, fortement ressentie par les membres du jury.

« J’ai ressenti une grande émotion en voyant travailler les candidats pour ce concours qui récompense le chef qui va représenter notre métier et surtout la France. »
Alexandre COUILLON – La Marine (85), membre du jury

« Nous étions présents pour trouver le futur gagnant du Bocuse d’Or 2021 : un chef qui sait faire du bon, du contemporain et qui sache nous transmettre des émotions. »
Florent LADEYN – Auberge du Vert Mont (59), membre du jury

« J’ai été impressionnée par le travail effectué par les candidats dans le temps imparti et ressenti une réelle émotion pour leur investissement personnel pour représenter la France au Bocuse d’Or. »
Amélie DARVAS – Aponem (34), membre du jury

Podium du Bocuse d’Or France 2019

Or : Davy Tissot

2e : Tom Meyer

3e : Romain Masset

Commis : Nicolas Gruner

Prix Spécial Assiette : Gilles Leininger

Prix Spécial Plateau : John Argaud

 

CLH

© Studio Julien Bouvier

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le candidat français du prochain Bocuse d’Or a été révélé hier à l’issue de la 11ème édition du Bocuse d’Or...
" />