C’est à La Côte Saint Jacques que se trouve la Meilleure Brigade de France 2020

la Meilleure Brigade de France 2020

C’est à l’hôtel Meurice que s’est tenue la remise des prix du concours de la Meilleure Brigade de France 2020, à l’issue de deux jours de concours révélant l’excellence du travail d’équipe d’un restaurant, autour de la réalisation de deux recettes.

Organisé par Metro, sous la présidence de Gilles Goujon depuis 2013, ce concours culinaire unique réunit 6 brigades finalistes composées d’un chef de cuisine, d’un apprenti (ou un commis) ainsi que d’un maître d’hôtel (ou chef de rang). Les équipes sélectionnées sur dossier s’affrontent devant trois jurys lors de la finale qui s’est tenue à l’école Ferrandi les 20 et 21 janvier dernier. Présidé par Gilles Goujon, chaque jury est composé de chefs, de maîtres d’hôtels et de journalistes ou personnalités gastronomes.

lauréats meilleure brigade de France 2020

La Meilleure Brigade de France 2020, le palmarès

  • Brigade d’Or : La Côte Saint Jacques, à Joigny

Chef de cuisine : Alexandre Bondoux – Apprenti : Nicolas Keller – Maître d’hôtel : Pascal Bondoux

  • Brigade d’Argent : Le Rive Gauche, à Joigny

Chef de cuisine : Jérôme Joubert – Apprenti : Nicolas Girard – Maître d’hôtel : Edwige Coupery

  • Brigade de Bronze : JA Evénements, à La Garenne-Colombes

Chef de cuisine : Alexis Blanchard – Apprenti : Nicolas Linget – Maître d’hôtel : Florian Demay

  • Prix spécial du Meilleur Chef 2020 décerné à Jérôme Joubert du restaurant Le Rive Gauche, à Joigny
  • Prix spécial du Meilleur Maître d’hôtel 2020 décerné à Pascal Bondoux du restaurant La Côte Saint-Jacques, à Joigny
  • Prix spécial du Meilleur Apprenti 2020 décerné à Nicolas Keller du restaurant La Côte Saint- Jacques, à Joigny

Concours Gilles Goujon 2020

Pour cette 6ème édition, l’intégralité des produits nécessaires aux deux recettes était fournie par Metro, des recettes en hommage à deux grands chefs disparus en 2019. L’entrée, dressée sur assiette, a mis à l’honneur les ravioles de langoustines, « comme les aimait Joël Robuchon lorsqu’il était au Jamin », réalisée sans truffes et avec une sauce servie à l’anglaise par le maître d’hôtel.  Le plat, quant à lui, était « une poularde de Bresse en vessie », en hommage à Monsieur Paul, devant contenir deux volailles servies en pièce entière. La volaille devait être accompagnée de deux garnitures libres et d’une garniture supplémentaire servie à part : une tourte ou une tarte qui aura été confectionnée avec des abattis (crêtes et rognons de coq) et deux variétés de légumes de saison.

© Metro France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

C’est à l’hôtel Meurice que s’est tenue la remise des prix du concours de la Meilleure Brigade de France 2020,...
" />