Quatre Jeunes Talents mis en lumière par Gault&Millau

jeunes talents parisiens 2019
Les quatre lauréats de la Dotation GaultMillau pour les Jeunes Talents Paris, de gauche a droite : Jean-Baptiste Ascione - Nicolas Adamopulos - Marc Favier - Elis Bond

Après les Jeunes Talents du Sud-Ouest révélés en mars dernier, c’est au tour des trois nouveaux Jeunes Talents parisiens 2019 et un dernier angevin d’être dévoilés. Quatre jeunes chefs passionnés qui ont l’ambition de devenir des entrepreneurs et vont pouvoir sauter le pas plus facilement grâce à l’aide de Gault&Millau.

 

Marc Favier

Cet ancien second de Jean-François Piège a repris, avec sa compagne Aurélie Alary, le restaurant Versance qu’il a rebaptisé Marcore. Cette adresse, articulée autour de 3 espaces distincts propose un bar bistronomique, ouvert récemment, un restaurant gastronomique qui accueillera dès le mois de juin 16 couverts, puis, dès la rentrée une boutique traiteur offrira des plats à emporter et des produits dénichés chez les petits producteurs.

Restaurant Marcore 1 rue des Panoramas 75002 Paris

 

Jean-Baptiste Ascione

Passé rapidement par Top Chef, Jean-Baptiste Ascione a ensuite travaillé comme chef de partie chez Masa, puis au Prince de Galles, à La Grande Cascade, avant de s’installer dans le 17ème arrondissement. Anciennement Baan Hai, son futur restaurant portera le nom de « Au Petit Gris ». Le chef y travaillera des viandes dans un four à braise et mettra un soin particulier à choisir les meilleurs produits en favorisant les légumes de petits producteurs, les poissons de la criée de Saint-Jean-de-Luz, les coquillages de l’Ile de Ré et les vins en biodynamie.

Restaurant Au Petit Gris Paris 17ème

 

Elis Bond

Mi Kwabo ! (soyez les bienvenus). Le chef Elis Bond et sa femme, cuisinière de formation et titulaire d’une licence en Hôtellerie obtenue à la Sorbonne, concocteront une cuisine française aux influences afro-caribéennes, à base produits locaux et en privilégiant les petits producteurs.

Mi Kwabo Paris 9ème

 

Nicolas Adamopoulos

Nicolas Adamopoulos a travaillé aux côtés de Christopher Hache, d’Eric Frechon, de David Toutain avant de choisir de s’installer à Angers. Dans son restaurant, baptisé Sens, il servira une cuisine soignée et accessible. Certains des plats proposés seront servis à table par les cuisiniers eux-mêmes.

Restaurant Sens, 8 rue Boisnet 49100 Angers

Les jeunes talents parisiens 2019

à retrouver dans le guide Gault&Millau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Après les Jeunes Talents du Sud-Ouest révélés en mars dernier, c’est au tour des trois nouveaux Jeunes Talents parisiens 2019...
" />