Un colombien au piano du Flaubert

Jaime Corzo Lemos
© Lisa Klein Michel

C’est un vent de nouveauté qui souffle le Flaubert, le tout premier bistrot de chef de la capitale, créé par Michel Rostang. Le colombien Jaime Corzo Lemos, nouveau chef du Flaubert, apporte sa touche amérindienne à l’assiette.

 

Avec l’arrivée de Jaime Corzo Lemos à la tête des cuisines du Flaubert, les grands classiques de la Maison Rostang ne disparaissent pas. Pâté en croûte, Escargots de Bourgogne, Quenelle de brochet, Volaille de Bresse … sont toujours là à l’instar des petits pots de crème au chocolat dont les fidèles gourmands ne peuvent se passer depuis plus de 30 ans.

 

nouveau chef du Flaubert
© Lisa Klein Michel

Le nouveau chef perpétue la cuisine bistro de Michel Rostang, en distillant ça et là une légère touche d’exotisme. Quelques épices bien choisies, un trait de café colombien pour densifier une sauce, une once de fleurs ou de fruits pour exhaler une douce fraîcheur … cette nouvelle empreinte, qui sublime la signature maison n’a pas été choisie au hasard.

Arrivé en France à l’âge de 6 ans, Jaime Corzo Lemos a eu le temps nécessaire pour maîtriser parfaitement la gastronomie. Formé chez de grands chefs, la haute gastronomie n’a que peu de secret pour lui. Il passe chez Yannick Alléno au Meurice, puis au Laurent et au Trianon Versailles où Simone Zanoni le prend sous son aile et le force à tout goûter, tout le temps. Il enchaîne au George V avec Eric Briffard, puis au Jules Verne avant de retrouver Yannick Alléno pour l’ouverture du Cheval Blanc.

De retour à Paris, Jaime Corzo Lemos a contribué aux lancements de plusieurs restaurants. Il se tourne désormais vers la cuisine plus classique de bistrot, largement inspiré par ses bases et techniques solides en gastronomie, lui ouvrant ainsi un registre allant de la Grosse Coquillette, jambon blanc Vieux Paris et vieux Beaufort, parfumée à la truffe, au très technique filet d’agneau en croûte à la provençale, épinards et champignons façon Wellington.

Jaime Corzo Lemos nouveau chef du Flaubert

Cartes et menus

10 rue Flaubert, Paris XVII

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

C’est un vent de nouveauté qui souffle le Flaubert, le tout premier bistrot de chef de la capitale, créé par...
" />