La finale du Trophée Jeunes Talents Boiron Frères

La finale du Trophée Jeunes Talents Boiron Frères

La finale du trophée Jeunes Talents Boiron Frères s’est déroulée le 10 janvier au Lycée Hôtelier de Tain-l’Hermitage. Ce génial Trophée, à dimension internationale, met en valeur la transmission et récompense 3 étudiants parmi 8 finalistes qui se sont affrontés sur deux thèmes imposés.

 

La finale du Trophée Jeunes Talents Boiron Frères

 

Les lauréats de l’édition 2017 

  • Marie Fourmont du Lycée Hôtelier de la Rochelle
  • Damien Rousset du Lycée Sacré-Cœur de Saint-Chély d’Archer
  • Margaux Bréhier du Lycée Hôtelier Yvon Bourges de Dinard

 

 

 

Ces 3 jeunes, par leur talent, ont décroché une année d’apprentissage à l’étranger chez des chefs du Bocuse d’Or.

Ferdy Debecker, Bocuse de Bronze 1999 (Belgique) et Président des Bocuse d’Or Winners, Orjan Johannessen, Bocuse d’Or 2015 (Norvège)et Claus Weitbrecht, Bocuse de Bronze 2003 (Allemagne).

 

La finale du Trophée Jeunes Talents Boiron Frères
Assiette de Damien Rousset

 

Le Trophée Jeunes Talents Boiron Frères

Créé par la Fondation Boiron Frères en partenariat avec l’Education Nationale et les Bocuse d’Or Winners, ce Trophée a vu le jour il y a 3 ans. Une sorte d’Erasmus de la cuisine pour une poignée de privilégiés méritants.

Le Trophée Jeunes Talents Boiron Frères est un programme d’exception, qui par son ampleur est unique au monde. 3 jeunes diplômés de lycées d’hôtellerie et de restauration sont successivement accueillis 4 mois dans les brigades de 3 restaurants Bocuse d’Or Winners à l’international.

Ils partagent leur aventure en produisant des récits multimédias publiés sur le site du Trophée Jeunes Talents Boiron Frères et les réseaux sociaux.

Doter les jeunes talents culinaires d’un solide bagage professionnel et personnel.

Le Trophée donne la possibilité à trois Jeunes Talents de s’initier auprès de cuisiniers d’exception dans des contextes culturels différents. Il prévoit aussi la production d’un récit de qualité et donne aux lauréats les moyens de progresser sur ce point.

Le faire-savoir, la capacité à rendre compte, la curiosité, la richesse culturelle sont en effet de véritables atouts pour nourrir et faire partager leur passion.

 

La finale du Trophée Jeunes Talents Boiron Frères
Assiette de Marie Fourmont

 

La sélection

La sélection se fait parmi les élèves de lycées d’hôtellerie et de restauration publics ou privés sous contrat. Chaque lycée présente à la Fondation Boiron Frères des candidats ayant le profil suivant :

  • en année 2 de BTS Arts culinaires – Option B
  • très bon en technique culinaire
  • curieux, ouvert sur le monde, ambitieux et autonome
  • travailleur et méritant
  • capable de s’exprimer avec aisance
  • maîtrise de l’anglais d’usage

 

Les 5 autres finalistes de cette édition 2017

En tout, 8 finalistes se sont affrontés hier, parmi lesquels :

Maxime Huysentruyt du Lycée Hôtelier Savoie-Léman de Thonon-les-Bains
Théo Gouttière-Delacroix du Lycée Hôtelier Savoie-Léman de Thonon-les-Bains
Léa Combelonge du Lycée Technique Hôtelier de Marseille Bonneveine
Noéline Perbet du Lycée Hôtelier de la Rochelle

et Romane Esposito de Lycée Polyvalent Hôtelier Alexandre-Dumas d’Illkirch-Greenstaden

 

La finale du Trophée Jeunes Talents Boiron Frères
Assiette de Margaux Bréhier

 

Les épreuves

2 épreuves imposées pour convaincre le jury, composé de 3 personnalités du monde de la gastronomie, sous l’œil averti d’Alain Boiron, Président de la Fondation d’entreprise Boiron Frères.

  • Le trompe l’oeil ou comment revisiter des classiques sucrés en suggestions salées
  • Le 100% végétarien ou comment réaliser un plat gastronomique sain en évitant les carences

Mais également une épreuve d’expression écrite et orale dont une partie se déroule en anglais, langue sans laquelle ils ne pourraient voyager.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La finale du trophée Jeunes Talents Boiron Frères s’est déroulée le 10 janvier au Lycée Hôtelier de Tain-l’Hermitage. Ce génial...
" />