Top chef puissance 10

Dixième anniversaire de Top Chef
©Marie Etchegoyen/M6

À l’occasion du dixième anniversaire de Top Chef, son émission phare, M6 a décidé de voir encore plus grand et c’est une véritable constellation d’étoiles qui va illuminer cette édition très spéciale.

À commencer par les étoiles des trois grands chefs de brigades, habitués de l’émission, Hélène Darroze, Michel Sarran et Philippe Etchebest, rejoints cette saison par Jean-François Piège qui, lui aussi, dirigera et veillera sur 3 candidats (4 les saisons précédentes). Mais c’est également dans le jury invité qu’une pluie d’étoiles s’amoncellera avec la présence annoncée d’Anne-Sophie Pic, Yannick Alleno, Frédéric Anton, Mauro Colagreco, Arnaud Lallement, Régis et Jacques Marcon, Paul Pairet et surtout, pour la 1ère fois, Alain Ducasse. Le recordman mondial des récompenses mettra ses restaurants à disposition pour certaines épreuves ainsi que son nouvel écrin, le Ducasse-sur-Seine, restaurant-croisière ouvert il y a quelques mois sur une péniche à Paris. Un panel prestigieux, garant incontestable de l’exigence et de l’excellence de la gastronomie française que véhicule l’émission à succès de M6 (près de 2,9 millions de téléspectateurs en moyenne l’an dernier).

15 candidats de très haut niveau

 Le défi, cette année, pour M6 et les producteurs de Top-Chef sera de faire en sorte que la présence de tous ces chefs étoilés ne fasse pas trop d’ombre au travail des 15 candidats issus d’une sélection impitoyable. 5 filles et 10 garçons âgés de 20 à 33 ans, aux profils très éclectiques. Si les plus nombreux sont déjà à la tête ou seconds d’un restaurant et baignent dans le milieu de la grande cuisine depuis des années, d’autres ont des trajectoires plus hétéroclites comme le doyen de cette édition Ibrahim Kharbach, 33 ans, ancien élève de Polytechnique et qui, depuis 10 ans, travaille dans des restaurants étoilés en Belgique. Marie-Victorine Manoa, elle, a travaillé aux États-Unis, au Brésil et au Danemark avant de reprendre le bouchon lyonnais que tenait son père. Il y a aussi Sébastien Oger qui a décidé d’abandonner la restauration classique pour devenir chef privé et puis les 2 benjamins de 20 ans : Camille Maury, lauréate de l’émission de sélection Objectif Top Chef et Maël Duval, second d’un chef étoilé dans le Morbihan.

Parmi eux, se révéleront surement de futurs grands chefs qui auront toutes les chances d’atteindre la notoriété des lauréats des éditions précédentes. Certains ont même eu les honneurs du Guide Michelin 2019 comme Stéphanie Le Quellec (gagnante 2011) qui vient d’obtenir une 2ème étoile, ou Jérémie Izarn (vainqueur 2017), Naoëlle D’Hainaut (lauréate 2013) et Guillaume Sanchez (candidat en 2017) récompensés d’une 1ère étoile. D’autres deviendront peut-être les Jean Imbert et Norbert Tarayre (vainqueur et ½ finaliste 2012) infatigables promoteurs médiatiques de la cuisine française ou, plus humblement, les successeurs du truculent Nordiste Camille Delcroix (vainqueur 2018) qui vise le concours de Meilleur Ouvrier de France 2022 avant d’ouvrir son « restaurant de copains »

PhG (avec AFP)

Top Chef saison 10. Tous les mercredis à 21h00 sur M6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À l’occasion du dixième anniversaire de Top Chef, son émission phare, M6 a décidé de voir encore plus grand et c’est...
" />