Christophe Grosjean quitte le Grand Hôtel de St Jean de Luz, 1er concours Le Goût du Japon…

Christophe Grosjean quitte le Grand Hôtel

Une année d’étoile et Christophe Grosjean quitte le Grand Hôtel, succès pour la première édition du concours Le Goût du Japon, et Drôles de Dames à l’école Médéric ! 

Christophe Grosjean quitte le Grand hôtel de St Jean de Luz

Un an seulement après avoir obtenu sa première étoile pour sa table l’Océan au Grand Hôtel, le chef Christophe Grosjean quitte le navire. La direction lui aurait demandé de travailler la partie bistrot de l’hôtel, mettant ainsi en danger le travail réalisé pour obtenir l’étoile. Christophe Grosjean, qui a durement travaillé pour acquérir son étoile, a refusé cette nouvelle mission en démissionnant. Après son départ le 31 mars prochain, il devrait plancher sur une nouvelle adresse gastronomique et décalée à Biarritz. Le Grand Hôtel de St Jean de Luz recherche quant à lui un nouveau chef pour ses cuisines.

 

christophe grosjean étoile

1ère édition du concours Le Goût du Japon réussie

Parrainée par Régis Marcon et Katsuhiro Nakamura et organisée par le ministère japonais de l’Agriculture et l’Association de Promotion de la Gastronomie Française, cette première édition du concours Le Goût du Japon invitait les candidats à intégrer, dans la composition d’une entrée de tradition française, 3 produits typiquement japonais : de la sauce soja au yuzu, du wasabi à l’algue kombu et du saké au vinaigre de riz.

Après 2 heures de travail dans les cuisines de Ferrandi, le chef du Parc Hôtel Restaurant à Obernai (67), Cyril Bonnard remporte la première place, et deux billets aller/retour pour Tokyo avec une sole dieppoise braisée à l’algue nori, coussinets d’épinards à la dieppoise, fumet émulsionné au riz. Derrière lui, Eric Rabazzani, chef du Rowing Club à Marseille, et Bruno Laporte, chef du Kitchen Ter(re) à Paris.

Deuxième épisode des Experts à l’école Hôtelière Médéric 

Après le succès du premier épisode  consacré aux Mentors, l’école Médéric programme une nouvelle rencontre entre apprentis et Experts. Destinée à aider les élèves à s’orienter et à valoriser le service, cette nouvelle session s’intéresse à trois « Drôles de Dames » que sont Aurélie Panhelleux, copropriétaire du bar CooperBay, Claire Sonnet directrice du restaurant L’Ecrin au Crillon et Johanna Messere, cheffe sommelière du bistrot Le Bon Georges. Toutes les trois présenteront leurs parcours avant de répondre aux question des étudiants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une année d’étoile et Christophe Grosjean quitte le Grand Hôtel, succès pour la première édition du concours Le Goût du Japon,...
" />