Frédéric Vardon sacré champion du monde de l’oeuf en meurette

champion de l’oeuf en meurette 2019
photo presse

L’œuf en meurette a connu son tout premier championnat du monde. Au Château du Clos de Vougeot, dans le cadre des Journées mondiales de l’œuf en meurette, Frédéric Vardon, le chef du 39V, a décroché le titre de champion du monde de l’oeuf en meurette 2019.

Le tout premier championnat du monde de l’œuf en meurette se tenait hier, vendredi 11 octobre, au Château du Clos de Vougeot dans le cadre des Journées mondiales de l’œuf en meurette. Au cours de cette compétition inédite, 13 chefs se sont affrontés dans la réalisation de cette recette emblématique de Bourgogne. Et c’est un normand, le chef Frédéric Vardon qui décroche le titre de champion du monde de l’oeuf en meurette 2019.

Les chefs participant au concours ont réalisé une recette qu’ils proposent habituellement à la carte de leur restaurant. Parmi eux figuraient :

  • William Frachot, Restaurant William Frachot à Dijon (21) ;
  • Stéphane Derbord, Restaurant Stéphane Debrod à Dijon (21) ;
  • Mathieu Scherrer, La Brasserie Gallopin à Paris (IIe) ;
  • Grégory Cuilleron, Le Comptoir Cecil à Lyon (69) ;
  • Frédéric Vardon, Le 39 V à Paris (VIIIe) et Honk Kong ;
  • Florent Colombo, Restaurant Colombo à Ahuy (21) ;
  • Olivier Chardigny, l’Ancienne Auberge 1900 à Vonnas (01) ;
  • Christophe Quéant, Le Carmin à Beaune (21) ;
  • Thomas Protot, La Cabotte à Nuits-Saint-Georges (21) ;
  • Julien Martin, Le Cellier Volanaysien à Volnay (21) ;
  • Sébastien Henry, Biz’tro à Beaune (21) ;
  • Thomas Collomb, La Rôtisserie du Chambertin à Gevrey-Chambertin (21) ;
  • Christophe Ledru, L’ouvrée à Savigny-lès-Beaune (21).

Ces recettes signatures ont été dégustées par un jury exigeant présidé par le MOF Eric Briffard. Ce bourguignon, Chef Exécutif et Directeur des Arts Culinaires de l’école Le Cordon Bleu, était entouré pour l’occasion de Marc Meneau, Louise Petitrenaud, Bertrand de Vilaine, Jean-Robert Pitte, Éric Kayser, Alexander Lobrano, Guillaume Long, Olivier Walch, Thierry Geffrotin, Bruno Blancho et Vincent Barbier.

Ensemble ils ont jugé la créativité et l’innovation à travers l’aspect visuel, les qualités olfactives, la texture et la saveur de la sauce et la qualité du pochage de l’œuf, de chacune des recettes présentées.

Avec Frédéric Vardon comme champion du monde, nul doute que l’œuf en meurette rayonne jusqu’en Asie !

CLH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’œuf en meurette a connu son tout premier championnat du monde. Au Château du Clos de Vougeot, dans le cadre...
" />