La cave de Jean Sulpice dérobée, Innis & Gunn, Ecole Médéric…

cave de Jean Sulpice

Après la bonne nouvelle des deux étoiles l’effroi, la cave de Jean Sulpice dévalisée, Innis & Gunn débarque en France et l’École Hôtelière Médéric ouvre ses portes. 

La cave de Jean Sulpice

Entre 150 et 200 bouteilles achetées par la famille Bise, dont Jean Sulpice a repris l’Auberge en mai 2017, ont été volées deux jours après l’obtention de ses deux étoiles au Guide Michelin 2018. Des bouteilles prestigieuses qui vieillissaient dans la cave de l’établissement depuis plusieurs années déjà et qui faisaient venir les amateurs du monde entier. Château d’Yquem, Petrus, Margaux, Mouton Rothschild, Cheval Blanc, des bouteilles de 1952, 54, 56, des Bourgogne très rares, les voleurs se sont concentrées sur les vins d’avant l’an 2000, passant plus d’une heure dans la cave. Bravant la porte blindée et le code d’accès, les voleurs ont réuni un butin à la valeur inestimable mais n’ont pas réussi à empêcher Magali et Jean Sulpice de continuer à recevoir leurs clients dès le soir-même.

Innis & Gunn débarque en France

La deuxième marque de craft beer au Royaume-Uni, première marque importée au Canada, seconde en Suède débarque en France sur un marché dynamique passé de 30 à 1000 brasseurs. Innis & Gunn partie sur ses méthodes d’infusion de bière et ses fûts en chêne conférant un goût unique pour séduire les amateurs français. Enchainant les succès à l’international et les prix, Innis & Gunn est devenue depuis sa création en 2003 un incontournable de la bière dans le monde, vendant 31 millions de bières dans le monde entier en 2017.

 

L’école Hôtelière Médéric ouvre ses portes

Les samedis 10 février et 7 avril prochains, l’école Hôtelière Médéric ouvre ses portes aux futurs apprentis et professionnels de l’hôtellerie et de la restauration. Lors d’un circuit à travers l’écoles, les futurs étudiants pourront découvrir l’école et les différentes formations proposées : de la pâtisserie, à la salle du restaurant, au bar en passant par la chambre d’application. L’école a fait le pari d’organiser une journée participative en impliquant les futurs élèves pour leur permettre de s’immerger dans ces métiers de l’hôtellerie et de la restauration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Après la bonne nouvelle des deux étoiles l’effroi, la cave de Jean Sulpice dévalisée, Innis & Gunn débarque en France et...
" />