Le Gabriel change de main et entre dans le giron de Château Angélus

Angélus rachète le Gabriel
© bordeaux-gabriel.fr

L’institution bordelaise de la place de la Bourse change de main. Le Château Angélus rachète le Gabriel et poursuit ainsi sa diversification dans le domaine de la gastronomie.

 Stéphanie de Boüard-Rivoal, directrice générale d’Angélus continue ses investissements dans la gastronomie. Après le Logis de la Cadène (Saint-Emilion) repris en 2013, c’est au tour du Gabriel, idéalement situé sur l’une des plus belles places de France, d’entrer dans le giron d’Angélus.

La cuisine est confiée à Alexandre Baumard, jeune chef qui œuvre déjà au Logis de la Cadène (1*). Il travaillera avec les équipes en place pour développer l’offre du Gabriel déjà constituée d’un restaurant gastronomique, d’un bistrot et d’un bar à cocktails. Pour la partie douceurs, le chef sera accompagné du chef pâtissier Damien Amilien. Ensemble ils feront la part belle aux meilleurs produits de saison sélectionnés avec précision et rigueur auprès des meilleurs fournisseurs.

Une nouvelle carte élégante, créative sera très prochainement mise en place jusqu’au mois de septembre 2019, date à laquelle d’importants travaux de rénovation et de réaménagement sont prévus.

 « L’implantation à Bordeaux et le fort potentiel du Gabriel offrent de nombreuses perspectives dans un domaine, la gastronomie, qui prolonge très naturellement les activités viticoles de ma famille depuis huit générations. La famille Ducher a su faire de cet établissement un point de repère dans la ville. Nous sommes très heureux d’écrire un nouveau chapitre de l’histoire du Gabriel avec comme maîtres mots la convivialité, l’élégance et l’excellence qui nous guident au quotidien dans l’élaboration de nos vins ».

Stéphanie de Boüard-Rivoal

 

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’institution bordelaise de la place de la Bourse change de main. Le Château Angélus rachète le Gabriel et poursuit ainsi...
" />