L’Institut Paul Bocuse s’agrandit

agrandissement Institut Paul Bocuse

Pour répondre à une demande croissante, l’agrandissement du campus de l’Institut Paul Bocuse d’Ecully (69), un projet à 25 millions d’euros, doit lui permettre de devenir la « référence mondiale » dans l’enseignement de la cuisine et de la gestion en hôtellerie-restauration.

C’est en grande partie pour répondre à une demande croissante (trois pour une place selon Dominique Giraudier, le directeur général de l’établissement) que l’école souhaite se doter de 8000 mètres carrés supplémentaires. Un aggrandissement qui permettra de doubler sa capacité d’accueil, actuellement fixée à un millier d’élèves par an. « Les métiers auxquels nous nous consacrons sont en pleine croissance et il y a une demande très importante de compétences. L’institut planifie une croissance forte, sans perdre son âme, car nous revendiquons notre identité française » ajoute le responsable.

Historiquement installé à Ecully (métropole de Lyon) dans une jolie bâtisse 19e, le château du Vivier, l’Institut Paul Bocuse va annexer une autre demeure construite par un soyeux lyonnais, le domaine de la Roseraie. Une annexe facilement accessible à pied en traversant un vaste parc planté d’arbres centenaires. Ce bâtiment, construit en 1860, hébergeait auparavant un centre pour personnes handicapées. Il sera reconfiguré et doté de 2 ailes modernes, abritant 22 salles de cours, un amphithéâtre, un restaurant, un incubateur et un espace de coworking. L’accueil de l’institut y sera installé.

Grâce à cette extension, l’institut espère obtenir des habilitations internationales

Ce bâtiment sera spécialisé dans l’enseignement de la gestion en hôtellerie-restauration, alors que le siège historique, une fois modernisé, se spécialisera lui dans l’enseignement de la cuisine. Depuis l’été dernier l’État reconnaît les formations Bac +3 et Bac + 4  de l’institut, dont la gestion est assurée par une association à but non lucratif, a vu reconnues par l’État. La prochaine étape, selon la direction, sera d’obtenir des habilitations internationales, comme celles qui permettent d’évaluer la qualité de l’enseignement des écoles de commerce.

La livraison du nouveau bâtiment est prévue pour 2021.

PhG

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour répondre à une demande croissante, l’agrandissement du campus de l’Institut Paul Bocuse d’Ecully (69), un projet à 25 millions d’euros,...
" />