Péligourmet les produits régionaux à portée de main

Péligourmet

Votre épicerie de quartier ne vend pas le délicieux Sainte-Maure de Touraine que vous avez goûté chez votre tante Aliette ? Qu’à cela ne tienne, vous réussirez tout de même à vous en procurer grâce à la communauté Péligourmet. Cette nouvelle plateforme vous permet d’accéder à des produits régionaux autres que ceux de votre région d’habitation. Les spécialités régionales n’auront jamais été aussi proches de vous.

 

Péligourmet

 

Pélicab et Péligourmet

Pélicab et Péligourmet sont les deux parties prenantes du fonctionnement de la start-up. En résumé, très résumé, le Pélicab fait ses achats en région et les rapporte aux Péligourmets qui s’en régalent.

C’est donc un fonctionnement très simple, basé sur le service entre particulier, un blablacar de la spécialité régionale en somme. Un covoiturage de produits régionaux dans toute la France.

 

 

L’aventure Péligourmet

Créée par des amoureux des bons produits qui avaient pour habitude de déguster entre eux les spécialités de leur région respective, Péligourmet n’était à ses début qu’un groupe communautaire sur Facebook. Fort de son succès grandissant, le groupe d’amis gourmands lance leur entreprise en 2016.

Leur ambition est de faire découvrir des produits de qualité à un maximum de monde, tout en valorisant les producteurs artisanaux français soucieux du goût, de la santé et de la planète.

Péligourmet

 

Un seul produit vous manque et tout est dépeuplé

Laure Le Jossec, moitié bretonne, moitié provençale se languissait des visites de sa famille, les bras chargés de victuailles régionales. Entre chaque visite, l’envie de décorer ces spécialités mais la perspective de consommer des ersatz parisiens l’amènent à l’idée de Péligourmet. Le concept est donc avant tout pensé pour les citadins.

 

 

Outre l’avantage pour les Péligourmets de consommer des bons produits régionaux, c’est aussi l’assurance d’en payer le juste prix, celui du producteur, sans intermédiaire. Vive les circuits courts, très courts.

Ainsi, miel de sapin d’Auvergne, boudin noir de Champagne, Tartare d’algues de Poitou-Charentes, Huîtres bretonnes, Kougelhopf d’Alsace sont à portée de main. Mais ce sont aussi des vins et des bières que l’on peut se faire rapporter par ce charmant pélican surnommé Marius que l’on récupère dans quelques points de retrait parisiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre épicerie de quartier ne vend pas le délicieux Sainte-Maure de Touraine que vous avez goûté chez votre tante Aliette ?...
" />