Future Food la cuisine de demain vue par Thierry Marx et Deliveroo

future food
©ateliermoleculaire.com

A l’occasion d’un buzz phénoménal organisé par Deliveroo avec l’aide de Thierry Marx et le soutien de Canal +, parlons un peu de ce qui nous attend dans quelques années, la Future Food.

Une vidéo étonnante et à la fois un tantinet effrayante passe en boucles sur nos écrans et nous ouvre les yeux sur ce que nous pourrions consommer en 2050 en guise de Future Food.

https://youtube.com/watch?v=F3GTBJcc9P8%2520frameborder%3D0%2520allowfullscreen

Thierry Marx n’est pas un bleu de l’innovation

Cela fait déjà quelques années que Thierry Marx se penche sur la « future food » par le biais de la cuisine moléculaire. Et c’est avec Raphaël Haumont, enseignant-chercheur à  l’ICMMO (Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux d’Orsay) qu’il inaugure le centre français de l’innovation culinaire. Ils publient conjointement « L’innovation aux fourneaux ».

Ensemble dès la fin 2013 ils travaillent à inventer la cuisine de demain, une cuisine saine, respectueuse des produits, donc de la planète.

future food
©dunod.com

 

La cuisine de demain

Maîtrise des savoir-faire et utilisation de nouvelles techniques, la cuisine a évolué depuis Escoffier. C’est là tout l’art de nos chefs ; la faire grandir en chamboulant les plats traditionnels, en créant de nouvelles associations de saveurs (foodpairing). En d’autres termes, innover en travaillant de nouvelles textures aidés par de nouveaux ustensiles.

Ces innovations répondent à l’évolution de notre monde. Savoir créer des saveurs authentiques tout en changeant la manière dont le monde se nourrit.

future food
©ateliermoleculaire.com

 

Et le monde de demain ?

Avec les problématiques que nous connaissons tous d’écologie, de bien-être des animaux, et des problèmes de santé liés à la consommation de viande, les modes de consommation ont déjà changé.

Le soja a fait sa place dans notre alimentation avec les yaourts, le steak haché et les boissons lactées. Et les insectes sont annoncés en remplacement de nos protéines animales pour pallier l’actuelle évolution démographique mondiale. L’horizon voit se bousculer de nouvelles techniques pour remplacer la viande animale. Comme le gluten de blé dont la production donne lieu à une consistance très similaire à celle des fibres de la viande. Ou encore le Quorn, résultant d’une fermentation de champignons, qui peut être facilement confondu avec la viande.

future food
©guide de survie.com

 

Heureux sommes nous d’avoir des chefs soucieux de notre environnement qui réfléchissent à notre Future Food, en préservant les saveurs de nos aliments, car les perspectives actuelles font froid dans le dos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A l’occasion d’un buzz phénoménal organisé par Deliveroo avec l’aide de Thierry Marx et le soutien de Canal +, parlons...
" />