Une nouvelle étiquette pour le 70ème millésime d’Issan

Issan nouvelle étiquette

Depuis 1945, la Famille Cruse préside aux destinées du Château d’Issan, l’une des propriétés les plus emblématiques de Margaux. A l’occasion de la sortie de son 70ème millésime, la propriété a imaginé une nouvelle étiquette pour habiller exclusivement les bouteilles de l’exceptionnel millésime 2015 sur cette appellation.

 

Issan nouvelle étiquette

 

Le 70ème millésime par la famille Cruse

Emmanuel Cruse, troisième génération de Cruse à la tête du Château, a décidé de distinguer le millésime 2015 de son Grand Vin en réalisant une nouvelle étiquette. 2015 qui représente à la fois le 70ème millésime de sa famille à Issan, et une très belle réussite à Bordeaux, particulièrement pour l’appellation Margaux.

L’agence EXCEPTIO, en charge de ce nouveau visuel, a souhaité avant tout respecter l’identité fondamentale de Château d’Issan tout en ménageant quelques changements : le dessin est mis en avant par un jeu d’équilibres et le placement de la devise en bas, dans un dialogue de bronze et de noir revalorisés.

 

Issan nouvelle étiquette

 

La devise Regum Mensis Aris Que Deorum : pour la table des rois et l’hôtel des dieux ainsi intégrée est dorénavant encrée dans l’histoire du château.

Un passe accueillant le message d’anniversaire permet de ne pas troubler l’harmonie de l’étiquette qui préfigure les millésimes à venir.

Les premières bouteilles ont été présentées à Vinexpo Bordeaux cette semaine.

 

Issan nouvelle étiquette

 

Millésime 2015, la 70ème récolte

Un printemps doux suivi d’un mois de juin incroyablement chaud et ensoleillé ont permis une floraison rapide et extrêmement homogène la dernière semaine de mai.

Le mois de juillet est chaud et particulièrement sec, avec quelques pics de chaleur mais sans pour autant provoquer de stress hydrique grâce aux pluies abondantes de l’hiver qui ont créé des réserves d’eau suffisantes. Nous revenons à des conditions normales au mois d’août. La mi-véraison est constatée la première semaine d’août.

Le temps du mois de septembre est particulièrement propice à la fin de la maturité des cépages. Sur les analyses réalisées le 7 septembre, les Merlot sont exactement aux mêmes niveaux qu’en 2009 et les Cabernet Sauvignon dépassent toute comparaison. La maturité des baies évolue progressivement et de manière optimale.

La récolte des Merlot se déroule du 21 au 29 septembre, suivie des Cabernet Sauvignon du 30 septembre au 6 octobre. Les vendanges ont lieu sous un soleil radieux et en toute sérénité. Les baies ramassées présentent un joli fruit croquant et généreux, ainsi que des tannins soyeux et raffinés.

Les fermentations se déroulent traditionnellement avec des remontages très doux pour respecter la matière et la vivacité des raisins. Les macérations de trois semaines et les fermentations malolactiques s’enchainent et permettent ainsi de descendre les vins en barriques mi-novembre.

Les assemblages se finalisent début février avec une sélection harmonieuse : 65% Cabernet Sauvignon et 35% Merlot pour Château d’Issan, 60% Cabernet Sauvignon et 40% Merlot pour Blason d’Issan.

Le millésime 2015 du Château d’Issan n’est comparable à aucun autre mais entièrement identifiable à son terroir d’origine.

Issan nouvelle étiquette

 

Les Cruse à Issan

A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, lorsqu’Emmanuel Cruse et son épouse se portent acquéreurs de Château d’Issan, la propriété est à l’abandon et le vignoble ne compte que 3 hectares de vignes plantées sur 45 !

De 1947 à 1997, Lionel Cruse s’attèle à restructurer le vignoble pour redonner à Château d’Issan toutes ses lettres de noblesse. Il est à l’origine de la création en 1995 d’un second vin, issu de jeunes vignes de l’appellation Margaux, Blason d’Issan. Au milieu de la décennie 1990, Lionel Cruse choisit également de faire confiance à l’œnologue-conseil Eric Boissenot.

En 1996, une replantation du vignoble est amorcée, la densité des pieds est alors portée à 9000 pieds par hectare.

Lorsqu’Emmanuel Cruse prend les rênes de la propriété en 1998, il poursuit la quête d’excellence menée par les générations précédentes.

En 2000, un nouveau chai à barriques est construit, puis en 2002 une nouvelle cuverie adaptée au parcellaire. En 2010 est décidée l’installation de canons anti-grêle.

En 2013, Françoise et Jacky Lorenzetti, propriétaires des châteaux Pédesclaux à Pauillac et Lilian Ladouys à Saint-Estèphe, rejoignent l’aventure du Château d’Issan.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Depuis 1945, la Famille Cruse préside aux destinées du Château d’Issan, l’une des propriétés les plus emblématiques de Margaux. A...
" />