Joël Thiébault, une retraite bien méritée

retraite de Joël Thiébault

40 ans de labeur et de passion, que du plaisir pour Joël Thiébault qui décide tout de même de prendre sa retraite.

Le maraîcher gourmand, installé à Carrière sur Seine cultivait 1500 sortes d’herbes et de légumes différentes. Son but était d’apporter la plus grande diversité de formes, de couleurs, de parfums, de saveurs et de textures pour montrer au public la richesse du patrimoine légumier.

la retraite de Joël Thiébault
© supermiam.com

Un maraîcher haut en couleurs

Carottes violettes, radis verts, blettes jaunes, tomates vertes, Joël Thiébault avait l’étal le plus étonnant du marché de l’avenue du Président Wilson. Il avait aussi tissé des liens indéfectibles avec de grands chefs de renom (Pascal Barbot, Jean-Pierre Vigato, Jean-François Piège ou encore Pierre Gagnaire) et savait prendre le temps de partager son amour du légume avec ses clients professionnels ou particuliers.
la retraite de Joël Thiébault
©lagencenature.com

La suite de Joël Thiébault

C’est une vraie perte pour les sites lehautdupanier.com et tousprimeurs.com, qu’il fournissait chaque semaine par le biais d’un panier fraîcheur varié. Mais ce n’est pas pour autant que nous arrêterons les légumes, car Claude et Roland Rigault (installés à Herblay) prennent la suite pour le bonheur de nos yeux et nos papilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

40 ans de labeur et de passion, que du plaisir pour Joël Thiébault qui décide tout de même de prendre...
" />