Le fromage star incontournable de nos dîners de fêtes

Le fromage

Le fromage est consommé quotidiennement par plus d’un français sur deux. Un choix considérable s’offre à nos papilles puisque ce sont 1200 variétés différentes que l’on retrouve chez les fromagers. Les responsables de cet immense choix, les producteurs bien sûr, mais aussi les fromagers qui affinent savamment et créent ainsi sans cesse de nouvelles spécialités fromagères. Et c’est sans compter les fromages de nos voisins transalpins ou encore ceux de nos cousins d’outre-manche. De quoi se régaler toute l’année.

 

Le fromage

 

La France numéro 1

La France est le plus gros pays consommateur de fromage au monde. Avec ses 600 000 tonnes de fromage vendues chaque année, chaque français en consomme en moyenne 25 kg à lui tout seul.

 

Le fromage
© 20mn.fr

 

Plus de 90 % des français consommeraient du fromage au moins une fois par semaine, aussi bien à l’apéritif qu’au moment du fromage.

Malgré les 1200 variétés de fromage que notre pays nous offre, la France est tout de même concurrencée par l’Allemagne, premier producteur de fromage. Mais ne confondons pas terroir et industrie.

 

Le fromage
Comté © fromagerie-janin.com

 

Le podium des fromages

3 fromages français battent les records de vente. 146 000 tonnes d’Emmental sont vendues chaque année, incluant l’emmental râpé. Suivent le Comté avec 65 000 tonnes vendues, puis le Camembert avec 52 500 tonnes vendues.

Le Camembert reste malgré tout, de manière incontestée, le fromage préféré des français.

La bûche de Chèvre, le Brebis basque, le Brie, le Coulommiers, le Saint Nectaire, le Cantal, le Reblochon et enfin le Roquefort se font aussi la part belle parmi les fromages préférés des français.

Le fromage

 

Le plateau idéal

On se doit de proposer au minimum 3 fromages. Dans ce cas, il faut prévoir :

  • une pâte pressée cuite (beaufort, comté, emmental…) ou non cuite (cantal, laguiole, morbier, reblochon, saint-nectaire…) ;
  • une pâte molle à croûte fleurie (brie, camembert, coulommiers, chaource, saint-marcellin…) ou lavée (époisses, livarot, maroilles, munster, pont-l’évêque…) ;
  • une pâte persillée (roquefort, fourme d’Ambert ou de Montbrison, bleu d’Auvergne, de Bresse, des Causses, de Gex…).

Les plus gourmands pourront y ajouter fromage de chèvre, fromage de brebis.

Le fromage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le fromage est consommé quotidiennement par plus d’un français sur deux. Un choix considérable s’offre à nos papilles puisque ce...
" />