L’ortie en cuisine, la mal aimée

ortie en cuisine
Dessins (gravures) couleur anciens tirés de "Flora parisiensis, ou description et figures des plantes qui croissent aux environs de Paris" M. Bulliard - Paris 1777

Elle pique les jambes nues qui passent trop près d’elle, elle pousse partout et en grand nombre, l’ortie est l’ennemie numéro 1 des promeneurs et autres jardiniers. Pourtant, elle cache bien son jeu et pourrait bien se révéler être un allié de taille.

6 fois plus de vitamine C qu’une orange, 40% de protéines dans les feuilles sèches, bon pour détoxifier l’organisme, calmer rhumatismes, les douleurs inflammatoires, anti-allergique parfaite pour combattre asthme et rhume des foinsantidiarrhéique, vermifuge, elle favorise aussi l’attention, la concentration, la mémoire, l’ortie a par dessus tout très bon goût !

 En mai, trois bons repas d’orties écartent toutes les maladies – Proverbe irlandais

Cueillette de l’ortie

Promenade dans les sous-bois avec Christophe de Hody naturopathe, pour prendre le coup de main de la récolte à mains nues.

Au printemps lorsque la saison commence, de bon matin pour avoir une plante gorgée d’eau de rosée, armé de gants, le cueilleur prendra soin de récolter quelques feuilles du haut de plantes éloignées du chemin.

Et l’ortie en cuisine ? 

Pesto où elle remplace le basilic, soupe et tarte à la place des épinards, sablés ou encore quiche, nombreuses sont les recettes facilement réalisables à la maison. Elle peut même être utilisée crue en prenant garde à bien la rouler pour cacher la partie piquante.

Dans les cuisines de chefs aussi, l’ortie commence doucement mais sûrement à trouver sa place, tellement qu’un restaurant lui consacre son nom, Orties.

Emmanuel Renaut, chef triplement étoilé du « Flocons de Sel » à Megève, propose une version apéritive de l’ortie avec des Beignets au parfum de lait d’alpage et orties sur l’Académie du Goût.

Recette issue du Best Of Emmanuel Renaut :Best of Emmanuel Renaut / Paru chez Ducasse Edition 
/ Auteur: Emmanuel Renaut / Photographe : Rina Nurra

Le chef étoilé du 39V, Frédéric Vardon présente quant à lui un velouté d’orties, billes et chips de pommes de terre, anguille fumée et caviar d’esturgeon sur France 2.

Dans le 11ème, le restaurant Dune prépare un Ravioli ouvert aux orties, petits pois, fèves, ricotta et jus vert.

PS : l’antidote n’est jamais loin. En cas de piqûre, les feuilles de plantain, de lierre terrestre, d’oseille, de menthe fraîche feront disparaître la sensation de démangeaison.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Elle pique les jambes nues qui passent trop près d’elle, elle pousse partout et en grand nombre, l’ortie est l’ennemie...
" />