Les 10 commandements de l’antigaspi

10 solutions antigaspi

Alors que la Journée mondiale de l’alimentation se profile, il est temps de revoir quelques principes pour tenter d’être au top le 16 octobre prochain et conserver ces bonnes habitudes pour tout le reste de l’année.

 

10 solutions antigaspi

 

Chaque français jette en moyenne 20 kg d’aliments par an à la poubelle :

7kg d’aliments encore emballés

et 13 kg de restes de repas, et de fruits et légumes abîmés.

 

10 solutions antigaspi

 

#1 – Les fruits et légumes moches, je chérirai

Même s’ils sont moches et flétris, ils restent bons à cuisiner. Gâteaux, smoothies, compotes, et confitures pour les fruits. Soupes, sauces, jus ou encore crumble salé pour les légumes.

Bref un peu maquillés, vos fruits et légumes moches vous le rendront bien.

 

10 solutions antigaspi

 

#2 – Les restes, je transformerai

Le pain rassis devient un dessert exquis, les jaunes d’œuf se transforment en sablés, en mayonnaise ou en crème anglaise, les blancs d’œuf en financiers ou en meringues, les reste de légumes viennent relever des cakes ou des quiches.

Je pense également aux plats familiaux qui permettent de transformer les restes, comme les tomates farcies, le hachis parmentier, les pâtes qui se marient avec presque tout. Imaginez aussi des risottos, des galettes, des croquettes ou des tourtes, qui permettent de donner une seconde vie aux légumes, aux céréales, à la purée ou encore à la viande.

Avec un peu d’idées, les restes s’accommodent.

 

10 solutions antigaspi

 

#3 – DLC et DDM je différencierai

DLC : Date Limite de Consommation. Elle concerne les laitages, les viandes, les poissons, les plats cuisinés non stérilisés. A priori il faut la prendre compte sauf pour les laitages qui demeurent très bons et inoffensifs pour la santé même longtemps après.

DDM : Date de Durabilité Minimale qui a remplacé la DLUO (Date Limite d’Utilisation Optimale). C’est une date indicative. Si elle est dépassée, l’aliment ne présente aucun risque pour la santé mais aura peut-être perdu certaines qualités gustatives ou nutritives.

DRC : Date de Consommation Recommandé. Elle est affichée sur les œufs et est elle de 28 jours après la ponte. « En cas de doute, plongez les œufs dans un verre d’eau : un frais coule alors qu’un oeuf périmé flotte.

 

10 solutions antigaspi

 

#4 – Les épluchures, je cuisinerai

Dans un fruit ou un légume, tout se mange ou presque !

Une fois bien lavées les épluchures s’accommodent. François Pasteau, chef de l’Epi Dupin fait confire les peaux de melon, il utilise les radicelles de poireaux frites pour l’apéritif, il cuisine les parures de fenouil pour en faire un Chutney ou réalise encore un velouté avec les cosses de petits pois. Toutes ses astuces sont à retrouver dans son livre.

 

 

10 solutions antigaspi

 

#5 – Les produits frais, je conserverai 

Dans mon réfrigérateur, je m’équipe de boîtes de conservation Tupperware et les range en fonction de ce qu’elles contiennent.

Dans la zone froide, je mets la viande et le poisson cru dans des BoitOfrais, parfaites pour les conserver tout en limitant leurs odeurs.

Dans la zone fraîche, les produits cuisinés dans des raviers, les fromages dans la cave à fromage et la charcuterie, dans la cave à charcuterie anti-dessèchement.

Enfin les boîtes VentilOfrais, dotées d’un clapet intelligent pour réguler l’aération et prolonger ainsi la durée de vie, accueillent mes fruits et légumes.

 

10 solutions antigaspi

 

Dans mon congélateur, j’utilise également des contenants adaptés. Avec le set Igloo je conserve ainsi des fruits et légumes frais, mais aussi les restes de mes plats préparés.

 

10 solutions antigaspi

 

#6 – Mon épicerie, j’optimiserai

J’organise mes placards avec des boîtes Modulaire Pop. De toutes les tailles, elles accueillent céréales, pâtes, gâteaux et fruits secs et permettent un aperçu clair de mes stocks et prennent deux fois moins de place que des paquets entamés, puisqu’elles s’empilent.

 

10 solutions antigaspi

 

#7 – En quantité adaptée, j’achèterai

J’arrête d’acheter pour une colonie de vacances, je prévois mes menus et n’achète que ce dont j’ai besoin.

 

10 solutions antigaspi

 

#8 – De bons livres, je m’aiderai

Cuisinez malin ! 1 plat du dimanche = 1 déjeuner + 3 dîners

Bérangère Abraham, nous donne plein d’idées pour cuisiner de manière économique et rapide. L’idée c’est de tenir jusqu’au mardi avec le plat cuisiné du dimanche. Qui n’en rêve pas ?

Editions Larousse – Paru le 20 septembre 2017 – 19,95 €

 

10 solutions antigaspi

 

Manger & cuisiner eco-responsable

de François Pasteau et Emmanuelle Jary

François Pasteau chef du célèbre restaurant L’Épi Dupin à Paris, président de deux associations, « ETHIC OCEAN » et « Bon Pour le Climat » propose 50 recettes délicieuses. Pour chacun des 20 produits traités (fenouil, pomme, canard…), le Chef vous propose une déclinaison en deux ou trois recettes. Fini le gâchis !

Editions Hachette Cuisine – Paru en mai 2017 – 19,95 €

 

10 solutions antigaspi

 

#9 – L’électricité, j’économiserai

Hyper facilement et presque sans effort, j’utilise le TurboTup pour mixer, hacher, broyer, pulvériser … En 15 secondes, il fait le travail de 288 coups de couteau.

 

 

10 solutions antigaspi

 

#10 – Plus riche, je deviendrai

J’arrête de gâcher, j’investis dans du bon matériel et des livres astucieux et ainsi je cesse de jeter presque 450 euros par an de nourriture.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alors que la Journée mondiale de l’alimentation se profile, il est temps de revoir quelques principes pour tenter d’être au...
" />