Silence ça pousse chez Hugo Desnoyer

Hugo Desnoyer et son potager

Hugo Desnoyer, star des artisans bouchers, ajoute une nouvelle corde à son arc : il plante son propre potager. A nous désormais, le nec plus ultra de la viande, accompagné de délicieux petits légumes.

 

Hugo Desnoyer et son potager
© Denys Clement

 

Le boucher maraîcher

Le maestro de la viande se diversifie et décide de produire ses propres fruits et légumes.

« Nous développons face à la demande grandissante, de plus en plus notre partie traiteur. Elle inclut une large variété de légumes et notre objectif est d’offrir à nos clients la même qualité que celle que nous offrons sur la viande. C’est pour cette raison que j’ai décidé de créer mon propre potager et l’aventure a démarré… ».

Depuis un an, Hugo Desnoyer fait prospérer son potager en Mayenne. Sur pas moins de 6000 m2 en pleine nature, au coeur d’une forêt de chênes et de châtaigniers, se cache le nouveau trésor du carnassier.

 

Hugo Desnoyer et son potager
© Denys Clement

 

La permaculture garante de qualité

Entouré de son ami Nicolas de Araujo qui l’accompagne depuis le début de l’aventure, de son frère Gregory Desnoyer, d’agriculteurs, de maraichers et d’horticulteurs chevronnés, Hugo Desnoyer met en place un système de permaculture pour à nouveau produire ce qu’il y a de meilleur tout en respectant la nature. Cette méthode traditionnelle vise à prendre en considération la singularité de chaque écosystème pour donner une production agricole durable et respectueuse. Même l’eau de pluie est récupérée via des barriques de 1000 m3, puis filtrée pour assurer un arrosage dans les règles.

Le potager dont les premières pousses commencent à faire leur apparition, donnera une première récolte à la fin de l’été pour colorer dès l’automne le rayon traiteur et les plats cuisinés proposés dans les boucheries du XIVe et XVIe arrondissement de Paris.

 

Hugo Desnoyer et son potager
© Denys Clement

 

Hugo Desnoyer

Boucher star ou star des bouchers, Hugo Desnoyer est incontournable quand il s’agit d’aborder le sujet viande. Il fournit l’Elysée, le Sénat et les restaurants étoilés. Il possède deux boucheries et deux restaurants où bien sûr, sa viande affinée avec amour, se déguste.

Il défend la boucherie traditionnelle de qualité à travers son travail et souhaite en permanence pouvoir proposer à ses clients ce qu’il y a de mieux, de meilleur. Il sillonne la France à la recherche des meilleurs éleveurs, des plus belles bêtes, élevées avec soin dans un environnement naturel. Depuis 1998, sa boutique du XIVe arrondissement, tel un étendard, se différencie des autres pour sa qualité. Il est nommé « Boucher de l’année » en 2007 par le guide Pudlo.

Depuis 20 ans, Hugo Desnoyer travaille sa viande dans le même souci d’exigence et de perfection. Transmission, savoir- faire et engagement sont des mots qui l’accompagnent dans la plus petite des tâches. On murmure que ses bêtes sont bercées de musique et nourries avec une recette bien à lui faite de tourteau de lin, de betterave et de maïs aplati.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hugo Desnoyer, star des artisans bouchers, ajoute une nouvelle corde à son arc : il plante son propre potager. A nous...
" />