Le Bocuse d’Or façon Snacking

Le Bocuse d’Or façon Snacking
© snacking.fr

Le Bocuse d’Or a 30 ans. Cet anniversaire sera célébré lors du prochain salon Sirha, en janvier 2017. Pour marquer ces 30 années de concours, et parce que le snacking fait partie intégrante de la restauration, la revue Snacking a fait travailler 7 chefs en mode Snacking.

 

Le Bocuse d’Or façon Snacking
Croque boudin de volaille, garniture d’écrevisses et sot-l’y-laisse par Michel Roth

 

La montée en gamme du Snacking

Les modes de vie évoluent, la restauration aussi. La consommation nomade et le manque de temps font que le Snacking est entré dans les habitudes de consommation.

Mais qui dit Snacking ne dit pas forcément malbouffe et l’on voit une véritable montée en gamme de l’offre Snacking en France. Le Snacking est acteur de nos vies à tous les moments de consommation : déjeuner, goûter et apéritif. Il concerne les industriels mais aussi l’offre traiteur, que ce soit en salé ou en sucré.

 

Le Bocuse d’Or

Loin du Snacking, le plus célèbre concours culinaire du monde met à l’honneur des cuisiniers de talents. Ils pratiquent en public et en équipe, pendant plus de 5 heures, leur art. Capables de réaliser un plat complet et travaillé afin d’obtenir le titre de meilleur cuisinier du monde.

La toute première édition du Bocuse d’Or en 1987, dévoilait un panier composé de volaille et de crustacés. Cette année, en 2017, hommage aux 15 concours qui se sont succédés, et à leur créateur Paul Bocuse, le panier contient de nouveau de la volaille et des crustacés. Le but étant de réinterpréter la célèbre recette lyonnaise du « Poulet aux écrevisses ».

Le Bocuse d’Or façon Snacking
Burger d’écrevisse et poulet par Geir Skeie

 

Volaille et crustacés en mode Snacking

Pour célébrer les 30 ans d’existence du Bocuse d’Or, la revue Snacking a demandé à 7 médaillés d’or de réinterpréter cette traditionnelle recette en version snacking.

Conscient de l’évolution et de l’importance que prend le Snacking dans les habitudes de consommation, Régis Marcon, Léa Linster, Michel Roth, François Adamski, Thibaut Ruggeri mais aussi les norvégiens Ørjan Johannessen et Geir Skeie se sont prêtés au jeu en réalisant chacun une recette pour France Snacking.

 

Le Bocuse d’Or façon Snacking
Quiche de poulet aux écrevisses par Régis Marcon

 

Pari gagné, les résultats sont là et donnent envie d’être dégustés.

  • Cuisses de poulet de Bresse aux écrevisses et crème de curry par Orjan Johannessen (médaille d’or en 2015)
  • Quiche de poulet aux écrevisses par Régis Marcon (médaille d’or en 1995)
  • Croque boudin de volaille, garniture d’écrevisses et sot-l’y-laisse par Michel Roth (médaille d’or en 1991)
  • Burger de volaille de Bresse aux langoustines par François Adamski (médaille d’or en 2001)
  • Poulet fermier aux crustacés, sauce épicée par Léa Linster (médaille d’or en 1989
  • Poulet de Racan, écrevisse et châtaignes par Thibaut Ruggeri (médaille d’or en 2013)
  • Burger d’écrevisse et poulet par Geir Skeie (médaille d’or en 2009)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Bocuse d’Or a 30 ans. Cet anniversaire sera célébré lors du prochain salon Sirha, en janvier 2017. Pour marquer...
" />