Ode à la nature avec Kamel Mennour et Ugo Rondinone au Bristol

Ugo Rondinone au Bristol Paris

Depuis le 16 septembre et jusqu’au 15 novembre 2017, Le Bristol Paris, en association avec la galerie Kamel Mennour invite Ugo Rondinone, artiste majeur de la scène contemporaine, à présenter dans le jardin de l’hôtel « flower moon », magistral moulage en aluminium d’un olivier deux fois millénaire.

Ugo Rondinone au Bristol Paris

 

Le Bristol Paris partenaire du monde de l’art

Depuis octobre 2012, en accord avec sa vocation de partenaire privilégié du monde de l’art, Le Bristol Paris initie, en collaboration avec sa curatrice Florence Parot, un rendez-vous autour de la création contemporaine la plus exigeante.

Périodiquement des artistes de renommée internationale sont invités à investir le jardin de l’hôtel. Ce havre élégant et préservé de l’agitation citadine offre un original décor pour appréhender sculptures et installations.

Ce rendez-vous est aussi l’occasion pour Le Bristol Paris de travailler avec les meilleures galeries d’art contemporain. En 2016, la galerie kamel mennour avait engagé ses artistes Daniel Buren et Hicham Berrada auprès du légendaire palace, aujourd’hui au tour d’Ugo Rondinone de partager sa poésie.

 

Ugo Rondinone au Bristol Paris

 

Les oliviers d’Ugo Rondinone

Ugo Rondinone, artiste suisse vit et travaille à New York.

En 2006 Ugo Rondinone produit une série de cinq oliviers, moulés sur la forme d’oliviers vieux de mille ans, chacune de ces cinq sculptures a pour titre un poème. En 2008 il travaille à un nouvel ensemble de douze oliviers, qui ont entre mille cinq cents et deux mille ans. Le nom de chaque olivier est choisi sur la base des noms panthéistiques des pleines lunes de chaque mois, comme snow moon pour la pleine lune de février ou strawberry moon pour la pleine lune de juin.

Ici flower moon, en référence à la pleine lune de mai, symboliserait le temps de fleurir, de grandir, de s’assagir. En coulant cet olivier millénaire dans l’aluminium, Rondinone le fige dans le temps et l’empêche de vieillir davantage. Ainsi, bien que l’œuvre renie le passage du temps et de la mort, elle conserve les traces de la longue vie tumultueuse de l’arbre.

 

Ugo Rondinone au Bristol Paris

 

Florence Parot et Kamel Mennour

Cette présentation est initiée par Florence Parot, commissaire d’exposition indépendante et Kamel Mennour, directeur de la galerie éponyme.

Florence Parot est commissaire d’exposition. Vivant entre Paris et Amsterdam, son parcours inclut le poste d’attachée de conservation de la collection vidéo du Centre Pompidou de 2003 à 2017. Début 2016, elle crée à Paris Artist Placement pour supporter les artistes et les orienter vers de nouveaux contextes de recherche et d’exposition. À Amsterdam, elle enseigne au Sandberg Instituut, et inaugurera en novembre prochain ISOamsterdam, un centre de création et d’exposition de 1500 m2 dédié à l’art contemporain, le design et l’artisanat.

 

Ugo Rondinone au Bristol Paris

 

Depuis 1999, Kamel Mennour présente, au sein de ses trois espaces parisiens (47 rue Saint-André des arts & 6 rue du Pont de Lodi, Paris 6 ; 28 avenue Matignon, Paris 8) et de sa galerie londonienne (51 Brook Street, London W1), le travail d’une trentaine d’artistes contemporains.

Artistes représentés : Hicham Berrada, Mohamed Bourouissa, Marie Bovo, Daniel Buren, Pier Paolo Calzolari, Valentin Carron, Jake & Dinos Chapman, Latifa Echakhch, Liam Everett, Michel François, Alberto Garcia-Alix, Alberto Giacometti, Petrit Halilaj, Camille Henrot, David Hominal, Huang Yong Ping, Alfredo Jaar, Ann Veronica Janssens, Anish Kapoor, Tadashi Kawamata, Alicja Kwade, Lee Ufan, Claude Lévêque, François Morellet, Christodoulos Panayiotou, Gina Pane, Martin Parr, Philippe Parreno, Martial Raysse, Lili Reynaud-Dewar, Robin Rhode, Ugo Rondinone, Zineb Sedira, Shen Yuan.

 

 

Légende de la photo :
Ugo Rondinone, flower moon, 2011
Fonte d’aluminium, email blanc
© Ugo Rondinone
Photo. Ugo Rondinone Studio
Courtesy the artist and kamel mennour, Paris/London

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Depuis le 16 septembre et jusqu’au 15 novembre 2017, Le Bristol Paris, en association avec la galerie Kamel Mennour invite...
" />