Le tour de France des gourmandises : le Centre Val de Loire

Les gourmandises du Centre Val de Loire

Tout l’été Kiss My Chef vous en apprend plus sur les spécialités régionales. Région par région, vous saurez tout de vos gourmandises préférées et en découvrirez certainement de nouvelles. Bonbons, confiseries, spécialités sucrées, cette semaine la région Centre Val de Loire n’aura plus de secret.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Le sucre d’orge de Tours

Confiserie ancienne, le sucre d’orge de Tours, aromatisé soit à la fleur de sureau, soit à la vanille (autrefois à la pomme et à la cerise), se présente en pastilles translucides assez épaisses aux couleurs acidulées (rouge et jaune tacheté de grains de vanille).

Sa fabrication, traditionnelle, reprend une technique proche de celle du sucre d’orge de Moret : le sucre est cuit à 140 °C dans une marmite en fonte, puis mis en forme et refroidi dans de l’amidon. Ces bonbons sont vendus dans de jolies boîtes rondes.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Le Pithiviers

Le Pithiviers, un incontournable de la gastronomie de la région Centre est la spécialité de la ville de Pithiviers dans le Loiret. Cette recette de feuilleté qui ressemble à une galette des rois, est une invention du sieur Feuillet, pâtissier du prince de Condé au XVIIIème siècle. C’est une galette fourrée d’une crème d’amande et non d’une frangipane et les bords ne sont pas chiquetés mais festonnés.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Le croquet de Chârost

Fabriqué artisanalement, le croquet de Chârost est un biscuit sec aux amandes entières et aux œufs. Croquant, friable, fondant et savoureux sa recette existe depuis 160 ans.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

La Tarte Tatin

C’est une tarte renversée aux pommes caramélisées, que tout le monde connaît. Elle se déguste tiède accompagnée de crème fraiche épaisse. La légende voudrait qu’elle soit une découverte hasardeuse des sœurs Tatin. Mais cette histoire aurait été montée de toute pièce par le critique culinaire Curnonsky.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Le Pet de nonne

Il s’agit d’un petit beignet soufflé et sucré de pâte à choux. Sa paternité reviendrait à sœur Agnès, de l’Abbaye de Marmoutier, qui aurait malencontreusement fait tomber une cuillerée de pâte à chou dans une marmite de graisse chaude, au moment où elle aurait fait un son disgracieux.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Les palets solognots

Une recette traditionnelle, de galettes pur beurre, légèrement sablées, truffées de raisins secs macérés dans du rhum. Le palet solognot est un incontournable de la région. L’histoire raconte qu’un agriculteur de Maslives, ne sachant Plus que faire de sa production, en aurait inventé la recette.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Le Cotignac d’Orléans

Il s’agit d’une épaisse gelée de coin, inventée au XIVe siècle par un apothicaire de la ville de Cotignac venu s’installer à Orléans. Cette gelée, autrefois vendue pour les propriétés du coing qui régulait les problèmes digestifs, est depuis devenue une confiserie. De nos jours, il n’existe plus qu’un seul fabricant de cotignac.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Les Praslines de Montargis

Elles ne sont fabriquées que par la maison Mazet. Leur création remonte au XVIIe siècle. Clément Jaluzot alors officier de bouche du Duc de Choiseul eut l’idée de griller quelques amandes dans du sucre en fusion. La Prasline était née. Quelques années plus tard, il s’installe à Montargis et fait commerce de ses Praslines.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

La Crotte du Chien de Montargis

C’est une des spécialités les plus renommées de la ville avec les Praslines. Inventée en 1968 par Suzanne Lioret qui a eu l’idée de vendre dans sa confiserie une gourmandise chocolatée inspirée d’une légende locale. Il s’agit d’un praliné noisette dans une coque de nougatine, trempée dans du chocolat.

 

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Les poires tapées de Rivarennes

Une recette très ancienne qui consiste à faire sécher les fruits pour les conserver. Les poires sont épluchées, posées sur des claies, queue en bas, puis placées plusieurs jours dans des fours chauffés au bois. Une fois sèches, les poires sont aplaties puis remise en chambre de chauffe pour parfaire leur déshydratation. On les consomme réhydratées, trempées dans du vin, de l’eau-de-vie ou dans du sirop.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

 

La Forestine de Bourges

Créée en 1879 Par Georges Forest, c’est un bonbon fourré à la forme d’un petit coussin allongé. Le cœur du bonbon est un fourrage praliné chocolat moelleux. Sa coque de sucre est brillante et satinée.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Les Mentchikoffs de Chartres

Ce sont des bonbons au cœur de chocolat praliné recouverts d’une coque de meringue suisse croustillante et de couleur blanche. Leur fabrication artisanale demande entre 3 à 7 jours.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Les macarons de Montrésor

On dit sa recette unique. C’est un macaron moelleux aux amandes dont la recette datant du Moyen-Age se transmet de boulanger en boulanger.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Les Malices du Loup de Blois

Les Malices du Loup sont un subtil duo de noisettes et d’amandes aux doux parfum d’orange. Leur nom vient du loup des armoiries de la ville de Blois et rappelle les intrigues de la Cour des Rois.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Les Sanciaux ou Crépiaux du Berry

Typiques du Berry, ce sont de grosses crêpes souvent fourrées de pommes coupées en lamelles. Le Sanciau est un plat de ferme destiné à nourrir les paysans avant une journée de travail.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Le nougat de Tours

Rien à voir avec le nougat de Montélimar. Celui-ci est un gâteau à base d’une macaronade d’amandes et garni de fruits confits et de confiture d’abricot. Il aurait vu le jour à l’époque de Léonard de Vinci, grand amateur de fruits confits et d’amandes.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Les Rousserolles Tourangelles

Autre sorte de beignets. Ceux-ci rappellent les merveilles du Poitou ou encore les oreillettes de Provence.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Les galets de la Loire

Il s’agit d’amandes du sud de la France enveloppées d’une couche de nougatine parfumée à la vanille et aux herbes de Provence. Le tout est enrobé d’une couche de chocolat au lait et de café arabica Pur Brésil.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

La tarte aux pommes et confiture de vin de Chinon

Egalement appelée Tarte Vigneronne, c’est une tarte aux pommes sur une pâte feuilletée fine et caramélisée, saupoudrée de sucre glace sur les bords et recouverte de confiture de vin de Chinon.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

La Muscadine d’Azay-le-Rideau

C’est une cerise confite au kirsh enrobée d’une crème de marron, trempée dans du chocolat puis roulée dans du sucre glace. Elle tient son nom de sa forme de noix de muscade.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Le Pavé de Blois

Son nom d’origine était le Candidi. C’est un chocolat praliné tendre entre deux couches de nougatine craquante.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Les pruneaux fourrés de Tours

Ce sont des pruneaux séchés farcis d’une pâte faite à partir de confiture d’abricot. Ils étaient traditionnellement consommés au moment de l’apéritif, accompagnés d’un verre de porto ou d’un Vouvray moelleux.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Les Buchettes du Berry

Spécialité de la pâtisserie Rossignon, c’est une sorte de bâtonnet de caramel au beurre tendre, garni d’amandes grillées, puis trempé dans le chocolat et recouvert de cacao. Elles ne se vendent qu’à Bourges.

 

Les gourmandises du Centre Val de Loire

 

Les Moinillons

Petits bonbons de sucre en forme de moine, estampillés SB pour Saint-Benoît. Ils sont produits à l’Abbaye de Fleury, autre nom de l’Abbaye de Saint-Benoît-sur-Loire.

 

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tout l’été Kiss My Chef vous en apprend plus sur les spécialités régionales. Région par région, vous saurez tout de...
" />