Frédéric Lalos, le boulanger au plus près des étoiles

Frédéric Lalos

Frédéric Lalos fournit les grandes tables étoilées parisiennes. Il possède également plusieurs boulangeries à Paris dans lesquelles le choix est cornélien. Tout y est beau et bon. Les Chefs en raffolent.

 

Frédéric Lalos

 

L’embarras du choix

Dans les boulangeries de Frédéric Lalos, le plus dur, c’est de choisir. Choisir parmi l’offre incroyable de pains que le boulanger concocte.

En artisan passionné, il sélectionne ses farines et toutes ses matières premières minutieusement. Dans cette boulangerie artisanale, les pâtisseries, les pains et les viennoiseries sont faits maison. La savoir-faire crève les yeux : variétés des farines et formes innovantes pour les pains, sandwichs, quiches et tartines aux garnitures inattendues. Tout donne envie d’être goûté.

Frédéric Lalos a remis au goût du jour les grands pains de caractère et les proposent par famille. Ceux à base de farine de froment, ceux fabriqués à partir de farines composées et les pains aromatiques.

 

Un choix sans cesse renouvelé

Tous les mois, un nouveau pain, tous les deux mois, une nouvelle viennoiserie et tous les trois mois une nouvelle quiche ou un nouveau sandwich.

« Nos gammes évoluent et c’est d’ailleurs le propre de la tendance fait maison : le changement, la créativité, qui va attiser la curiosité des gens. »

 

Frédéric Lalos 

Les accords mets et pains

« On ne mange pas le même pain suivant l’acidité, la farine et le goût, avec une sole meunière ou avec une pièce de chevreuil. »

Chaque mois est créé un nouveau pain spécialement étudié pour s’associer avec un plat de saison. Tout comme chaque garniture de sandwich a été réfléchie pour révéler toute la saveur du pain.

 

Les grandes tables

Par sa maîtrise absolue de la boulangerie, Frédéric Lalos a su conquérir les grands chefs. Leurs requêtes peuvent pousser le boulanger dans ses retranchements. Pour répondre à la demande des chefs, il lui arrive parfois de créer des pains très complexes. Les pains Lalos se retrouvent chez Ledoyen, Guy Savoy, Lasserre, le Shangri-La, Thoumieux, Taillevent, la Tour d’argent, le Park Hyatt Vendôme, l’Atelier Robuchon et le Royal Monceau, pour ne citer qu’eux.

Pour ce militant de la qualité du pain en France, le pain apporte ainsi sa pierre au rayonnement de la gastronomie française.

 

Frédéric Lalos

 

Frédéric Lalos

Après un apprentissage de boulangerie et de pâtisserie, il obtient à 26 ans le concours de Meilleur Ouvrier de France.  Son passage aux Grands Moulins de Paris lui donne le goût de la farine, de ses origines. Il devient ensuite boulanger formateur à travers le monde pour le compte de Lenôtre.

Ce n’est qu’en 2000 qu’il ouvre sa première boulangerie : le Quartier du Pain. Associé à Pierre-Marie Gagneux, ils possèdent maintenant 5 boutiques Quatier du Pain et 4 boulangeries haut de gamme Lalos (1 à Paris et 3 en Asie). En 2010 le guide Pudlo lui octroie le titre de Boulanger de L’Année.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Frédéric Lalos fournit les grandes tables étoilées parisiennes. Il possède également plusieurs boulangeries à Paris dans lesquelles le choix est...
" />