Les coups de cœur de Fabrice Sommier pour l’été

Fabrice Sommier
© Valérie Semensatis

Rosés, rouges, blancs, bulles, Fabrice Sommier, le sommelier du Groupe Georges Blanc nous partage ses coups de cœur pour passer un agréable été en toutes circonstances. Vins frais, terroirs inattendus, Fabrice Sommier sort des classiques pour notre plus grand plaisir.

 

Fabrice Sommier
© Valérie Semensatis

 

Les Rosés

La majorité des vins rosés en France proviennent de la région PACA. Les pieds dans l’eau, impossible de ne pas goûter un Côte de Provence rosé : frais, gourmand, pulpeux et charnu, on les savoure avec la simplicité d’un poisson blanc grillé agrémenté d’une tapenade.

Inattendu, un Beaujolais rosé sera friand et souple grâce au gamay aux notes de petits fruits rouges poivrés, des vins de copains par excellence à servir également en dessert avec une salade de fraises rehaussées d’un tour de poivre du moulin.

 

Les Rouges

Direction le soleil du Languedoc sur les terroirs Limouxins avec un pinot noir sudiste parfait pour les pique-nique : du fruit rouge et noir, de la fraicheur et une incroyable gourmandise. Avec des charcuteries locales, servi un peu frais, c’est du bonheur liquide.

Quelques embruns marins plus loin et un assemblage grenache syrah tout en fraicheur, on se dirige vers les vins de Collioure à savourer avec des anchois frais ou fumés.

 

Les Blancs

Langoustines mayonnaises recherchent un joli vin souple et ample sur des touches de fruits blancs et jaunes, un peu de hauteur, direction la Savoie !

Tintin et le capitaine Haddock ne s’y étaient pas trompés, l’appellation Cour- Cheverny (Moulinsart) au cœur des Châteaux de la Loire, offre un vin noble issu du cépage unique le Romorantin, aux arômes de fleurs d’acacia et à la finale subtilement mentholée. Un vrai plaisir avec un fromage de chèvre de la région bien affiné.

 

Les Bulles

Une mousse rafraîchissante avec des touches de fruits blancs et exotiques, minéral et puissant, un champagne blanc de blancs s’accordera avec gourmandise au poulet de Bresse rôti et poêlée de pommes rattes d’un dimanche en famille.

De fines bulles aux touches de brioches et de pêches blanches, un crémant de Bourgogne – avec ou sans gougères – sera le vin frais et suave pour mettre en appétit.

 

Fabrice Sommier
© Valérie Semensatis

 

Fabrice Sommier

Incontournable au sein du groupe Georges Blanc où il officie depuis 18 ans, Fabrice Sommier est MOF Sommellerie (Meilleur Ouvrier de France) depuis 2007, secrétaire général et directeur du comité technique des concours de l’UDSF (Union de la Sommellerie Française) mais surtout un véritable passionné de gastronomie.

Amoureux des charmes du Douro (il est également Master of Port), amateur de cigares (unique vainqueur européen du Habano Sommelier Pairing Contest à deux reprises), designé Meilleur Sommelier de l’Année par divers magazines (Gault&Millau, Le Chef…) et membre du Collège culinaire de France, les grands voyageurs ont pu voir son visage à bord des TGV puisqu’il y sélectionne les vins servis à bord.

Ce sommelier toujours curieux, émotif et fervent adepte du cinéma d’Audiard entend démocratiser la dégustation des vins et transmettre le goût des bonnes choses à toutes les générations.

Pour lui, ouvrir une bouteille de vin n’est jamais un acte anodin. Passeur d’histoires entre les vignerons et leurs terroirs jusqu’au verre du client, déguster un vin, c’est avant tout une émotion : le plaisir de la découverte, un acte de partage et la mise en mots de ses propres émotions.

Laisser un commentaire