L’Extra par Langlois le Crémant de Loire de Langlois-Chateau

L’Extra par Langlois

Langlois-Chateau, Maison spécialisée depuis son origine dans la production de vins de fines bulles, présente son Crémant de Loire l’Extra par Langlois. Cette nouvelle cuvée, plus jeune, plus fruitée, plus moderne et plus accessible est à découvrir.

 

L’Extra par Langlois

L’Extra par Langlois

Cette cuvée s’intègre parfaitement dans la gamme des Crémants de Loire de Langlois au côté du Brut non millésime, du Rosé, du Réserve et de la Cuvée Quadrille.

Sa couleur brille. Ses bulles pétillent finement. Son habillage se présente de manière résolument moderne. Cette bouteille tiendra sans aucun doute sa promesse de vous faire passer un moment «Extra-ordinaire ».

 

L’Extra par Langlois

 

Assemblage et notes de dégustation

L’Extra par Langlois est issu de l’assemblage du cépage roi du Val de Loire, le Chenin (60 %) auquel, s’ajoute le Chardonnay (40 %).

Les grappes sont cueillies à la main puis pressés délicatement. La seconde fermentation en bouteille (méthode traditionnelle) se déroule ensuite dans les magnifiques caves de tuffeau de cette belle Maison Saumuroise.

L’Extra par Langlois se distingue par des bulles fines et persistantes, un nez intense, des arômes de pomme et de poire, une bouche fruitée, harmonieuse, et une belle longueur.

Ce Crémant de Loire reste idéal à l’apéritif. Il ne faudra également pas hésiter à le déboucher pour célébrer un anniversaire, pour égayer un cocktail de mariage, pour fêter le diplôme du petit dernier ou tout simplement pour se faire plaisir.

 

L’Extra par Langlois est disponible à la boutique du Domaine au prix de 8.90 € et également dans les magasins Monoprix et Nicolas.

 

 

L’Extra par Langlois

 

La maison Langlois-Chateau

Edouard Langlois, né en 1873, était viticulteur et caviste, à St-Hilaire St-Florent ; il appartenait à une famille rurale de la région de Saumur. Il avait 23 ans lorsqu’il épousa Jeanne Chateau, 19 ans, dont la famille était d’origine vendéenne.

Ils fondent ensemble en 1912 la Maison Langlois-Chateau, et se spécialisent immédiatement dans l’élaboration de vins de « fines bulles ».

En 1973, la Maison familiale Bollinger, d’Aÿ-Champagne, appréciant la qualité des vins de Langlois-Chateau, prend une participation majoritaire dans Langlois-Château, et agrandit peu à peu le domaine.

A côté de sa production de vins de « fines bulles » d’Appellation Crémant de Loire, la Maison produit également des vins dits « tranquilles » à partir de ses Domaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *