Château Malherbe, trois blancs d’exception issus du terroir provençal

Château Malherbe

Une famille, deux terroirs, trois blancs d’exception. Dans le paysage provençal, Château Malherbe s’est forgé un nom à part, en élaborant de grands vins blancs au sein d’un site à la géologie unique. Autour du Rolle et du Sémillon, le domaine produit trois vins singuliers qui laissent transparaître toutes les typicités de leur terroir. Des blancs dignes des plus grandes tables.

 

Château Malherbe

 

Pointe du Diable 2015 – Terroir de Sables

Situées en front de mer, les vignes du terroir Pointe du Diable puisent leurs caractéristiques d’un sol sablonneux, constitué d’alluvions anciennes parsemé d’éclats de quartz, et de sa proximité avec la Méditerranée. Son nez est fin, joliment aromatique avec des notes de pamplemousse, d’agrumes mûrs et une pointe de menthe. La finale, nette et longue, s’accompagne d’une fraîcheur poignante. Un léger soupçon iodé et une belle acidité définissent cette cuvée à la bouche gourmande ayant bénéficié d’un élevage de trois mois sur lies fines.

Accords :

L’influence de la mer sur cette cuvée la rend idéale en apéritif avec des plateaux de fruits de mer, mais également sur des plats de poissons, sardines à la plancha ou poulpe grillé.

« Pointe du Diable » 2015 : 21€ (domaine et boutique en ligne, cavistes et CHR)

 

Château Malherbe

 

Malherbe blanc 2015 – Terroir de Coteaux

Accrochées aux coteaux du Cap Bénat, les vignes du terroir Malherbe s’expriment sur un sol brun argilo- schisteux. Château Malherbe blanc 2015 a une robe jaune pâle scintillante. Son nez est mûr, élégant, pointant des arômes de coing et d’abricot. En bouche, il dévoile une belle acidité et des notes fruitées autour de l’orange sanguine, de l’ananas ou encore du citron confit. La présence de schistes lui apporte de la minéralité ainsi qu’un bel équilibre aromatique. Une macération en mono-cépages à basse température laisse le Rolle et le Sémillon exprimer pleinement tous leurs attributs. A la suite d’un élevage (1/3 demi- muids) sur lies fines, les deux cépages sont assemblés, en parfaite harmonie.

Accords :

Il s’accordera parfaitement avec des plats de la mer tels qu’un carpaccio de coquilles Saint-Jacques, de la truite fumée, un loup rôti au fenouil ou une daurade en croûte de sel.

« Malherbe blanc » 2015 : 30€ (domaine et boutique en ligne, cavistes et CHR).

MAGNUM disponible en coffret bois : 65€

 

Château Malherbe

 

Malherbe Grand Blanc 2013

La Cuvée emblématique du domaine est élevée sur lies fines en demi-muid de chêne français, pendant 18 mois avec bâtonnage régulier. Malherbe Grand Blanc 2013 est un vin de gastronomie d’une grande élégance. Le nez est complexe, alliant des arômes de coing, de miel, d’orange confite, d’ananas mûr. La bouche est ample, généreuse et fraîche, avec une finale sur le curry. On retrouve des notes miellées de pêche jaune, une pointe de vanille, amandes et noisettes fraîches, ainsi que des fleurs, genêt et tilleul. Une complexité rare !

Accords :

Les notes miellées de ce vin le rendent idéal avec du foie gras mi-cuit, des fonds d’artichauts au foie gras, ou des tagliatelles à la truffe.

« Malherbe Grand Blanc 2013 » : 46€ (domaine et boutique en ligne, cavistes et CHR).

MAGNUM & JEROBOAM disponibles en coffret bois : 92€ & 184€

 

 

 

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une famille, deux terroirs, trois blancs d’exception. Dans le paysage provençal, Château Malherbe s’est forgé un nom à part, en...
" />