Bellevoye le triple malt passe au Noir

Bellevoye Noir

Après le succès retentissant des Bellevoye Bleu et Bellevoye Rouge lancés en 2016, les Bienheureux, Jean Moueix et Alexandre Sirech, présentent leur premier whisky tourbé : Bellevoye Noir.

Bellevoye Noir

Bellevoye Noir le triple malt tourbé français

Bellevoye Noir est un triple malt issu de l’assemblage de trois whiskies Single Malt tourbés qui viennent de Lorraine, d’Alsace et du Nord.

Bellevoye Noir, le premier triple malt tourbé 100% Français incarne la quintessence du whisky tourbé français.

Dans chacune des distilleries sélectionnées, les whiskies sont élevés de trois à huit ans selon l’origine en barriques de chêne Français.

Ces trois whiskies sont ensuite rapatriés près de Cognac dans les chais Bellevoye où ils sont assemblés. L’élevage final dure neuf mois en barriques neuves de chêne français dont l’origine et la qualité de grain sont spécifiques au Bellevoye noir. La chauffe particulière de ces barriques relève d’un procédé inédit mis au point par l’équipe Bellevoye.

 

Notes de dégustation

Bellevoye Noir dévoile une robe vieil or aux reflets ambrés et brillants.

Le nez intense révèle des notes empyreumatiques qui évoquent à la fois la cendre, le pain grillé et le moka. De subtiles touches d’épices renforcent sa complexité. La bouche est épaisse, moelleuse et huileuse. Sa structure est enrobée grâce à ses tanins élégants.

La finale est longue et persistante sur des arômes caractéristiques de tourbe. L’équilibre de l’ensemble est remarquable.

Bellevoye Noir est disponible chez les cavistes au prix de 59T.T.C.

 

Bellevoye Noir
© Les Bienheureux

 

Les Bienheureux de Bellevoye

Alexandre Sirech a dirigé la filiale cubaine du groupe Pernod Ricard, après avoir travaillé pour J&B en Espagne. Il fonde en 2006 Alexandre Sirech & Co, spécialisé dans les vins d’assemblage qu’il commercialise sous différentes étiquettes (Les Deux Terroirs, Les Grands Terroirs, Grand Soleil et Marquis de Bordeaux) C’est à Cuba qu’il rencontre Jean Moueix, négociant Bordelais à la tête de Duclot.

Ils créent ensemble Les Bienheureux en 2013.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Après le succès retentissant des Bellevoye Bleu et Bellevoye Rouge lancés en 2016, les Bienheureux, Jean Moueix et Alexandre Sirech,...
" />