Les parisiens au restaurant, une histoire d’amour et de clichés

Les parisiens au restaurant, étude Aréas

Areas, opérateur de référence dans les gares et aéroports parisiens, restaurateur de prestige au Ciel de Paris et à la Maison de l’Amérique Latine, dévoile aujourd’hui les résultats d’une étude réalisée avec l’institut de sondage BVA sur le rapport qu’entretiennent les Parisiens avec le restaurant. Soucieux de toujours mieux connaître ces épicuriens, leurs goûts et leurs habitudes en matière de restauration, Areas a tout passé au crible : l’emplacement du restaurant, l’ambiance, le prix, le contenu de l’assiette…

Les parisiens au restaurant, étude Aréas

 

Communiqué de presse Aréas – septembre 2017

Cette étude fait ressortir, entre autres, plusieurs grandes tendances. Pour les Parisiens, le restaurant est sacré : c’est la principale raison pour sortir, et avant tout le lieu du lien, du plaisir et de la découverte.

Pour 67 % des Parisiens, aller au restaurant est une sortie en soi.

Pour plus de la moitié, c’est avant tout une occasion de se retrouver entre proches et de se faire plaisir.

Au restaurant, les Parisiens ne résistent pas aux clichés :

« Jamais en dehors de ma ville » : seuls 3 % des Parisiens osent franchir le périphérique pour aller au restaurant.

« Et même en solo » : 24 % sont même prêts à dîner seuls.

« Chez Areas, nous plaçons le client au cœur de nos préoccupations. Notre priorité est de toujours mieux le connaître afin d’améliorer son expérience et donc sa satisfaction. Si le rayonnement de notre Groupe est mondial, nous avons une forte empreinte parisienne, avec Areas, en tant que restaurateur de référence des gares, aéroports et restaurants de prestige, et avec Elior, dans les écoles, les entreprises et les établissements de santé de la capitale. Mieux comprendre les Parisiens, c’est mieux les servir au quotidien, pour leur offrir des moments de reconnexion avec eux-mêmes et avec les autres », déclare Alexandre de Palmas, directeur général d’Areas en France et en Europe du Nord.

Le Parisien type est 

Une Parisienne (54 %), 45 ans en moyenne (35 à 49 ans : 25 %), cadre supérieur (33 %), plutôt en couple (37 %), vivant sans enfant de moins de 15 ans (79 %) et résidant rive droite (67 %).

Les Parisiens vont au restaurant… à Paris

La rivalité rive droite/rive gauche persiste : les quartiers les plus recherchés sont Oberkampf/Bastille (14 %), suivis de Montparnasse (12 %) et du Marais/Châtelet (10 %).

Les Parisiens et les restaurants : une histoire d’amour

Les Parisiens sont amateurs de restaurant : ils n’ont que l’embarras du choix avec près de 17 000 restos à Paris ! Près d’un Parisien sur deux fréquente un restaurant au moins une fois par semaine le soir ou le week-end, et 39 % y vont au moins une fois par semaine le midi.

Le restaurant, pour quelle occasion ?

67 % des Parisiens considèrent la fréquentation d’un restaurant le soir ou le week-end comme une sortie en soi. Pour 55 % d’entre eux, c’est l’occasion de se retrouver entre proches, pour 51 % de se faire plaisir et pour 35 % de découvrir de nouveaux restaurants.

Les parisiens au restaurant, étude Aréas

Le restaurant, à quelles conditions ?

Le prix n’est pas le critère le plus déterminant (30 %), c’est le type de cuisine qui prime pour 60 % des Parisiens, devant la proximité du lieu (46 %) et le cadre (45 %).

Les Parisiens déclarent un budget entre 20 et 39 euros (62 %), et 16 % sont prêts à dépenser plus de 40 euros pour un dîner.

Quels types de restaurants fréquentent les Parisiens ?

Les restaurants thématiques (italien, asiatique, oriental) sont les plus fréquentés par les Parisiens (62 %) le soir ou le week-end, et 23 % recherchent une restauration plus qualitative (restaurant gastronomique et bistronomique). Les brasseries, quant à elles, sont les plus recherchées le midi (39 %).

Les parisiens au restaurant, étude Aréas

Le menu type d’un Parisien

Les Parisiens sont 39 % à choisir un menu composé d’une entrée/plat ou d’un plat/dessert, contre 25 % pour une entrée/plat/dessert.

Le menu idéal pour 23 % d’entre eux se compose d’une entrée autour d’un poisson frais (tartare de saumon, ou de daurade), d’une pièce de bœuf en plat principal pour 18 % et d’un café gourmand en dessert pour 12 %.

Le Parisien aime à partager

40 % du panel a pour habitude de prendre une photo de son assiette.

Méthodologie :

Le recueil en ligne « Les habitudes des Parisiens au restaurant » a été réalisé pour Areas par BVA entre le 30 mai et le 12 juin 2017, auprès d’un échantillon représentatif de 1068 Parisiens de 18 ans et plus.

À propos d’Areas

Areas est un des leaders mondiaux de la restauration de concession dans l’univers du voyage avec un chiffre d’affaires de 1,668 milliard d’euros en 2016. Marque mondiale d’Elior Group, Areas accueille chaque année 330 millions de convives dans les 2 000 restaurants et points de vente répartis dans 13 pays, en Europe, aux États-Unis, au Mexique et au Chili. Restaurateur de référence dans les marchés du voyage et des loisirs, faisant de la qualité une priorité depuis 45 ans, Areas est présent dans les lieux de flux stratégiques et locaux à travers le monde (aéroports, gares, aires d’autoroutes) ainsi que dans les parcs expositions et de loisirs. Fort de sa culture d’excellence opérationnelle, Areas s’appuie sur une connaissance fine des besoins des voyageurs et sur le portefeuille de concepts de restauration le plus large du marché pour proposer l’ingrédient idéal qui ajoute de la saveur aux voyages de ses 900 000 clients quotidiens. Pour plus de renseignements, c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Areas, opérateur de référence dans les gares et aéroports parisiens, restaurateur de prestige au Ciel de Paris et à la...
" />